TEKLYNX et MicroVention présents dans "Modern Materials Handling"

13 septembre 2017

TEKLYNX et son client MicroVention sont présents dans l’édition de septembre du magazine Modern Materials Handling.

En page 64, l’article résume une étude de cas dans laquelle la société MicroVention a participé avec TEKLYNX :

Un logiciel d’étiquetage améliore l’efficacité de la production de 50%

MicroVention est une société qui développe, fabrique et commercialise des technologies médicales. Son siège social est situé à Tustin en Californie et elle possède des bureaux au Costa Rica et en Chine. Sa récente croissance l’a incitée à réétudier ses opérations d’étiquetage dans le but de gagner en efficacité.

« Nous avions atteint un point dans notre croissance qui nécessitait une solution d’étiquetage fonctionnelle sur l’ensemble de notre réseau, qui ne soit pas stockée sur les ordinateurs de chaque utilisateur » a expliqué Frank Carranza, Ingénieur d’étiquette associé chez MicroVention. De la création à l’approbation, la mise en production et l’impression, notre but était de rendre notre processus d’étiquetage le plus efficace possible. En mettant en œuvre la solution TEKLYNX, nous avons pu rationaliser notre processus d'étiquetage à l'échelle mondiale, entraînant une augmentation de 50% de l'efficacité de la production.

50 employés situés dans 4 des usines avaient besoin d’accéder aux étiquettes et de les imprimer. La solution TEKLYNX (www.teklynx.com) a également fourni de nombreuses améliorations à l’environnement d’étiquetage. Les utilisateurs ont maintenant la capacité d’imprimer de n’importe où dans le monde sur un nombre quasiment illimité d’imprimantes.

Le logiciel a également permis de piloter des centaines d’imprimantes situées dans plusieurs lieux depuis un serveur unique, améliorant ainsi la capacité des équipes. Maintenant, seul 2 employés créent et gèrent plus de 2000 étiquettes. De plus, des rapports de vérification et des autorisations personnalisées ont fourni à MicroVention le niveau de sécurité souhaité pour leur centre de données sur l’intégralité de son réseau.

Enfin, le logiciel a amélioré la capacité de l’entreprise à être conforme avec les règlementations d’étiquetage des fabricants de matériel médical tels que la norme 21 CFR Part 11 de la FDA (Food and Drug Administration) et les exigences de l’UDI (Unique Device Identification).